Présentation & missions

La FéRue

Active depuis l’année 2000, la FéRue – Fédération des arts de la rue en Île-de-France, est une association de loi 1901 qui a pour vocation de fédérer le secteur professionnel des arts de la rue sur le territoire francilien, de faire circuler des idées, de promouvoir et de défendre des intérêts communs ainsi qu’une éthique collective, notamment liée à cette spécificité de la création : l’utilisation comme scène de l’espace de la ville. 

La FéRue prend position dans des domaines se référant au spectacle vivant et en particulier aux arts de la rue, notamment en ce qu’ils sont concernés par la définition des politiques culturelles, par l’aménagement du territoire et la pratique dans l’espace public. 

La FéRue œuvre à la reconnaissance du secteur et au développement d’outils de travail correctement dotés, en affinant sur le territoire francilien l’action territoriale initiée depuis 1997 par la Fédération Nationale des Arts de la Rue. Elle cherche plus particulièrement à créer des liens actifs et privilégiés entre les professionnel·les des arts de la rue et les élu·es, les responsables des services techniques et de la sécurité, les professionnel·les de la culture, de l’urbanisme, des parcs et jardins ou encore de l’événementiel travaillant sur le territoire francilien.

Nos missions

Les actions de la FéRue visent à faire la promotion des arts de la rue en défendant leur diversité, à structurer le réseau, à diffuser l’information auprès des professionnel·les, et à créer des passerelles avec d’autres champs du monde de l’art et de la culture. Proposé sur trois ans, son projet associatif se décline en trois axes principaux : 

  • Observer, enquêter et analyser ;

  • Rencontrer, informer et transmettre ;

  • Défendre le secteur, être un appui et participer aux politiques publiques.

 

La FéRue avance avec celles et ceux qui la composent. Adhérent·es, bénévoles, élu·es, chacun·e occupe une place dans la définition du projet de la FéRue et des chantiers menés chaque année. Son projet associatif permet à chacun·e de trouver sa place parmi les divers processus de décisions collectives : 

  • La FéRue comme outil commun par et pour ses adhérent·es : ressources, rencontres, débats ;

  • La FéRue comme un instrument d’actions et d’interpellation pour la reconnaissance publique du secteur ;

  • La FéRue comme un levier stratégique pour investir et accompagner les politiques culturelles ;

  • La FéRue comme une organisation qu’il faut continuer de faire connaître et reconnaître.