Une déambulation manifestive suivie d'une installation éphémère Place de la République

Samedi 24 octobre 2015 « Rue Libre! » a pris la forme d'un parcours traversant Paris et arrivant Place de la République dans l’après-midi. Cet espace emblématique, symbole d'actions militantes et citoyennes, est le lieu de rassemblement de « Rue Libre ! » connu des franciliens depuis plusieurs années et offre de riches possibilités scénographiques.

Dès 14 heures, le cortège a quitté la Place de la République pour plusieurs étapes symboliques dans Paris. La troupe éphémère mobilisée pour cette journée a mis en scène les revendications de l’ensemble du secteur avec des lettres géantes formées à partir de boites en carton : « arts de la rue » Porte Saint-Martin, « l’art est public » et « pas d’austérité pour la culture » sur le boulevard Bonne-Nouvelle, « la culture coûte chère, essayez l’ignorance » au Palais Brongniart et Place du Palais-Royal, « 1% travaux publics pour la création en espace public » sur le chantier des Halles. Elle était accompagnée par plusieurs musiciens. De nombreux passants (habitants et touristes) ont pris part à la formation de ces messages, interpellés par le jeu des comédiens, l’accompagnement musical et la présence d’une équipe de tournage. En effet, cette action était tournée et montée Place de la République pour une projection le jour même.

En fin de journée, les troupes ont convergé vers la Place de la République pour un temps de restitution et de construction : restitution par la projection des images recueillies tout au long de la journée (photos et vidéos), construction par l’organisation d’un débat sur les programmes culturels des candidats aux élections régionales.

Patrick Bloche (Député de la 7ème circonscription de Paris), Catherine Barrati-Elbaz (Maire du XIIème arrondissement de Paris), Nathalie Maquoi (Adjointe à la culture à la Mairie du XXème arrondissement) et Noël Corbin (Directeur des Affaires Culturelles à la Mairie de Paris) sont intervenus en première partie, avant le débat sur les élections régionales.  Jérôme Impellizzieri (candidat PS et vice-président de la Commission Culture du Conseil régional d’Ile-de-France), Corine Rufet (candidate EELV et ancienne présidente de la Commission Culture du Conseil régional d’Ile-de-France) et Pierre-Yves Bournazel (candidat Les Républicains). De nombreux techniciens des collectivités territoriales étaient présents également en tant qu’observateurs

Ce rassemblement final s’est achevé autour de la projection du film de la journée, de films illustrant l’histoire des arts de la rue (films réalisés par Hors Les Murs, interview de Michel Crespin, etc.) puis d’un concert festif.

Des préalables militantes

En amont de "Rue libre !", la Fédération des arts de la rue en Île-de-France a organisé trois  préalables sur la question des lieux de fabrique.

1ère action Rue Watt, pressentie pour devenir le futur lieu de fabrique intra-muros.

Musique : Les Grooms.

2ème épisode cette fois du côté du 104 à Paris.
Musique : Impérial Kikiristan (compositeur Gus Viseur).

3ème épisode au Ministère de l'Economie et des Finances.
Musique : Zigos Brass Band.

Et le making-off !

Partenaires : Conseil régional d'Île-de-France, Mairie de Paris, DRAC Île-de-France, Zoom la Rue et Hors Les Murs.